Les articles de la ville de San Francisco.
04 août 2006

39.0 - La ville.

Préambule. Nous y voilà. Je peux gesticuler tant qu’on voudra, je peux prendre une mine de circonstance et affûter mes crayons, il n’y a pas d’échappatoire, je vais devoir vous raconter San Francisco. Tout le monde connaît San Francisco. Tout le monde y est passé, y reste, ou y passera, en vrai ou en film, ou il a un copain qui en revient vite ou tard, tout le monde connaît le Golden Gate Bridge, Alcatraz, Fisherman’s Wharf, Chinatown, Lombard Street. Tout le monde connaît tout de San Francisco. De quoi vais-je avoir ... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

16 août 2006

‎39.1 – Le cable-car.‎

Article 1er : Le cable-car. On ne peut pas échapper au cable-car. Les franciscains ont assez réclamé sa survie pour qu’il figure en première place, en article premier. Antique et solennel, entièrement mécanique pour ne pas dire manuel, inconfortable, lent, bruyant, dangereux. Le politiquement incorrect par excellence, l’antithèse de l’Amérique de la technique technologique de Silicon-Valley toute proche, un éclat de rire de roche Tarpéienne face à ce capital, un pied de nez monté sur roulettes. Croyez-moi si vous... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 18:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 août 2006

‎39.2 - Chinatown.‎

Article 2 : Chinatown. Article 2.a) Pour un lieu commun, c’est un lieu commun. Chinatown est un lieu commun de San Francisco. Vous me permettrez, j’espère, d’écrire San Francisco en toutes lettres et sans faiblir, aussi longtemps que j’écrirai. Sous prétexte d’avoir l’air, je pourrais écrire Frisco, ou SFO même. En me renseignant un peu, je pourrais affubler cette ville de son surnom du jour, de la semaine, du mois. Je serais à la page aujourd’hui, cette semaine, ce mois, et dépassé le jour d’après. Il se pourrait que... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 13:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 août 2006

‎39.2 – Chinatown (suite).

  39.2 – Article 2b : Chinatown (suite). Article 2.b) Je me souviens du monde sur les trottoirs et la chaussée, bien plus serrés que dans tout autre secteur de la ville, autant qu’à Paris Madrid Rome mais bien moins qu’à Tchoung-Qing ou Taipei ; j’ai vu des films sur Tchoung-Qing et sur Taipei. Je me souviens des immeubles colorés certes plus hauts que dans le reste de la ville résidentielle avec leurs inévitables escaliers de secours mais moins que dans le Financial district. Toutes les villes américaines... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 11:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 septembre 2006

‎40.1 – LA BAIE. - 40.1 - Panorama.‎

Article 3. Le saviez-vous ? San Francisco n’existe que par sa baie. La baie de San Francisco à ce qu’on dit, comme on dit la baie des Saintes, la baie d’Along, la baie de Rio. C’est curieux, je n’ai pas envie d’appeler cette baie baie ; je vais me mettre à dos tous les géographes et tours opérateurs. Et les historiens, les écrivains, les puristes, les prisonniers d’Alcatraz, qui depuis toujours parlent de la baie de San Francisco. La moindre des choses pour une baie digne de ce nom serait d’être vue depuis la mer. La... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 19:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2006

‎40.2 – Traversée.‎

Article 4. La tentation est trop grande, nous devons traverser. Nous devons choisir parmi toutes les traversées proposées à Fisherman’s Wharf. Nous choisissons celle qui mène à Sausalito. Pourquoi ce petit port plutôt que les îles célèbres, Alcatraz par exemple ? Alcatraz et ses souvenirs noirs ne nous tentait pas, quelle idée d’aller voir Alcatraz ? Guantanamo ou Abou Graïb seront-ils des lieux touristiques un jour ? Il ne faut jurer de rien, on visite bien les oubliettes de nos vieux châteaux médiévaux, et les prisons... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 18:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 septembre 2006

‎40.3 – Un souvenir.‎

‎Article 5. ‎ Le disque est le dernier de ma collection. Le dernier par ordre alphabétique s’entend. Je classe mes ‎disques par ordre alphabétique. C’est le nom du chef de la séance, le leader dit-on parfois, qui me sert de fil ‎rouge. Mingus Charles vient avant Monk Thelonious, Mozart Wolfgang Amadeus suivra derrière. Il en résulte d‎es tempêtes mentales pour savoir si Beethoven Ludwig Von l’emportera sur Karajan Herbert Von, et Bach ‎Johan Sebastian sur Gould Glenn ? A chacun ses questions existentielles.‎ Comme ... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 14:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 octobre 2006

‎40.4 – ALITO.‎

        Article 6 alinea 1. Le bardage en bois de l’image et la bouée accrochée évoquent un pont de bateau ou une avancée piétonne dans la mer, un ponton aux sirènes peut-être, un appontement à coup sûr. Tu as vite fait de deviner le reste, le plancher humide qui grince, l’eau en dessous qui clapote, les chaises longues à contourner, les hublots tournés vers l’intérieur. C’est curieux comme, vu du dehors, un hublot donnant sur la mer devient tourné vers l’intérieur. L’ambiance est portuaire. ... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 18:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 octobre 2006

‎40.5 – SAUSALITO.‎

       Article 6 alinea 2. Le Trident est à Sausalito, il est installé sur ce port où je fus et que je te raconte aujourd’hui. Il doit être une de ces bâtisses flottantes, semblables à tout sauf à des bateaux, et par le hublot sort la musique. Elle en sortait sûrement, la musique de ce hublot, et je suis passé devant sourd et aveugle, dix mille kilomètres pour ne pas voir ce que j’aurais dû chercher dès le début. Le Trident. Je découvre cette réalité trois ans après mon retour, et seulement parce que... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 octobre 2006

‎41 - LES RUES - 41.1 - Dire et laisser marcher.‎

Article 7. Je ne sais plus depuis combien de siècles nous marchons à travers San Francisco. Il paraît que pour marquer son affection à la ville et lui prouver son allégeance, il faut l’affubler d’un petit nom. On ne dit plus petit nom, on dit surnom, ou mieux pseudo. Un mot branché kôa. Je ne te ferai pas ce plaisir, même que je te l’ai déjà dit. Je te l’ai déjà dit, mais je te le répète, je te sais bien trop distrait. Prendre des airs exsangues pour bâiller Frisco ou SFO, ou quelque autre terme plus neuf qui... [Lire la suite]
Posté par andremriviere à 17:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]